Dites adieu à Houseparty !

Audrey

Audrey

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Ils l’ont annoncé en direct de leur compte Twitter, les créateurs de la plateforme Houseparty ont pris la décision de supprimer définitivement leur application. Une nouvelle inattendue qui en a surpris plus d’un. Découvrez en les raisons dans notre article.

Table des matières

La sentence est tombée, la fameuse plateforme de chat vidéo Houseparty tire sa révérence. Une triste nouvelle pour tous les utilisateurs de la plateforme que l’application a annoncé sur son Twitter jeudi dernier. 

House party : une lumière au milieu de l’obscurité

Quelle sombre période que fut la COVID-19, n’est-ce pas ? Entre distanciation sociale, couvre-feu et confinement, la vie sociale de chaque individu s’est vue totalement bouleversée. Cependant, un outil nous a permis de rester liés, connectés ensemble : Internet. Cette invention que nous pensions néfaste pour nos relations sociales, nous a, plus que jamais, montré son indispensabilité. Entre apéro-visio ou encore cours de sport en ligne, internet a permis à chaque individu de s’épanouir dans cette période anxiogène. Des centaines de plateformes sociales ont vu leurs nombres d’utilisateurs augmenter de jour en jour et d’heure en heure. De Tik Tok en passant par Zoom sans oublier Discord, tous les moyens ont été utilisés pour oublier l’espace de quelques clics cette épidémie mondiale.

Houseparty a, elle aussi, fait partie de ces applications à succès durant le confinement. Cette plateforme de vidéo chat a été lancée en 2016 aux Etats-unis par deux entrepreneurs, Sima Sistani et Ben Rubin. Elle a, par la suite, été rachetée par le studio de jeux vidéo Epic Games

Son objectif ? Permettre aux utilisateurs d’effectuer des vidéos conférences tout en jouant à des jeux. Une façon ingénieuse qui a su séduire de nombreux utilisateurs. En effet, l’utilisation a été placée à la première place des applications les plus téléchargées en France durant le premier confinement.  Une ascension fulgurante qui nous montre que cette pandémie a radicalement changé notre rapport au digital. 

Un déclin prévisible ? 

Malheureusement le succès de HouseParty s’est rapidement essoufflé. En effet, après la pluie est venue, bien heureusement pour nous, le beau temps. Confinement stoppé, couvre-feu levé et liberté retrouvée, un somptueux mélange qui nous a permis de renouer de véritables liens sociaux, sans écrans, souris et claviers. Cependant, ce renouveau de liberté n’a pas été au goût de tout le monde. Toutes les plateformes digitales adorées durant le confinement se sont vues perdre peu à peu leurs utilisateurs dont Houseparty. 

Face à cet affaiblissement rapide, les créateurs de Houseparty ont décidé de supprimer définitivement l’application en octobre 2021. Une annonce qui a été faite sur le réseau social Twitter entre nostalgie et remerciements. Une nouvelle inattendue qui a attristé de nombreux fans de la plateforme. 

Cependant, cet arrêt brutal de l’application nous prouve que le digital est un domaine dans lequel les choses changent rapidement. Les plateformes sociales sont constamment influencées par le monde qui les entoure et ne peuvent l’ignorer. C’est ici que nous notons l’importance d’évaluer tous les risques et éventualités dans chaque stratégie. 

Chaque bonne chose à une fin…ou non 

Pas de panique ! Pour les plus fans d’entre vous, Houseparty ne s’annonce pas vaincu. En effet, la plateforme a avoué travailler sur d’autres manières d’avoir des intéractions sociales. Un teasing qui nous rassure aussi bien qu’il nous intrigue. 

Alors, qu’elle sera selon vous le futur de nos vies sociales ?

Besoin d'aide pour développer votre entreprise ?

Nous sommes à votre disposition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *